Tandis que la diffusion de la mini-série Star Wars: Obi-Wan Kenobi vient tout juste de se terminer, nous apprenons qu'une autre fin plutôt surprenante avait été envisagée.

En 2018 sortait dans les salles obscures, Solo : A Star Wars Story, film unitaire sur le fameux contrebandier Han Solo, réalisé par Ron Howard. Tout sur le papier laissait présager que le film serait une réussite. Mais le public ne s'est pas rendu en salles assez nombreux (seulement 392,92 millions de dollars au box office mondial, ce qui pourrait être suffisant pour certains) et les critiques se sont acharnées sur un film censé ouvrir le chemin pour d'autres héros. Obi-Wan Kenobi : A Star Wars Story devait suivre et bien évidemment, raconter les aventures de l'oncle Ben. Quatre ans plus tard, c'est sous forme d'une mini-série de six épisodes diffusés sur Disney+ qu'Obi-Wan fait un retour triomphant, toujours sous les traits d'un Ewan Mc Gregor très en forme.

C'est lors d'un entretien accordé à The Direct, que Stuart Beattie, scénariste original du projet, révèle l'existence d'une fin alternative, qui aurait vu Dark Vador triompher de son ancien maître et ami Kenobi. Il explique comment la réplique de Dark Vador dans l'Épisode VI : Le Retour du Jedi, selon laquelle Obi-Wan croyait qu'il y avait encore du bon dans le Seigneur Sith, l'a amené à convaincre Lucasfilm que le méchant devait apparaître dans le film.

Beattie a également estimé qu'il était important de mieux expliquer pourquoi les gens croiraient que Vador avait tué Anakin et de fait, a cherché à combler un vide dans l'Épisode IV : Un Nouvel Espoir. "Dans ma version, Vador croyait vraiment que Kenobi était mort à la fin, ce qui lui permettait de finalement laisser Kenobi partir, et Vador de se concentrer sur la domination de la galaxie d'une main de fer", explique le scénariste. "Parce qu'il a toujours semblé que dans [Un Nouvel Espoir], il était choqué lorsqu'il se disait 'Je sens quelque chose, une présence que je n'ai pas ressentie depuis...'. Pourquoi ne pas finir votre propre phrase et arrêter de vous parler à vous-même ? Parce que vous êtes sous le choc, non ?"

"J'ai toujours pensé que c'était le moment où il réalisait soudain : "Oh, mon Dieu, il est vivant". Je veux dire, dans la scène suivante, il parle à Tarkin et Tarkin dit : 'Quoi ? Non, il est mort. Il doit être mort", poursuit Beattie. "J'ai donc pensé que c'était justifié et que la seule façon pour Vador d'arrêter de chasser Kenobi était de croire que ce dernier était mort."

Pour que Vador pense avoir tué Obi-Wan, il fallait que le maître Jedi perde leur duel au sabre laser. Dans cette version de l'histoire, l'affrontement aurait eu lieu sur une station spatiale, le méchant croyant avoir enfin vaincu son ancien Maître.

"Tout se déroulait dans l'atmosphère de cette grosse planète où Obi-Wan est tombé. Vador l'a poussé et ils se sont séparés. Ils n'ont pas eu l'occasion de retrouver Obi-Wan", explique-t-il. "Pour moi, si Obi-Wan a l'occasion de tuer Dark Vador, il le fera. Combien de vies innombrables sauveriez-vous, surtout en sachant que Vador chasserait d'autres Jedi, ce qui a été établi dans la série."

Certains fans se sont en effet demandés pourquoi Obi-Wan laissait Vador en vie à la fin de leur affrontement, et alors que son vrai visage allait encore être montré (avec un échange similaire sur le fait que Vador ait tué Anakin), l'issue était très différente. Beattie a même ajouté que les Jedi espéraient que le retour d'Anakin à la lumière leur permettrait de détruire ensemble l'empereur Palpatine, mais comme cela n'était pas envisageable, Ben s'est concentré sur la formation de Luke Skywalker.

Obi-Wan Kenobi, disponible sur la plateforme Disney+.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter