Ce week-end, au Poitiers Geek Festival, nous avons rencontré Monsieur Garcin et nous en avons profité pour lui poser quelques questions à propos de ses illustrations à base de collage.

Comment fais-tu pour obtenir ces collages ?

Monsieur Garcin : Mes œuvres sont effectivement des collages. Je découpe des personnages dans des comics, des mangas et même dans des bandes dessinées. Ensuite je recolle toutes les pièces que j’ai découpées une à une, un peu comme on le ferait dans une mosaïque, afin de représenter des portraits ou des logos. On peut dire que le concept de mes collages est le même que celui de la mosaïque sauf qu’à la place des petits carreaux de céramique, ce sont des personnages de bandes dessinées.

Et pour faire ces collages, tu découpes directement les personnages dans les comics et les mangas ou tu les imprimes en fonction de tes besoins ?

Monsieur Garcin : À chaque fois que c’est possible je prends de vraies bandes dessinées. Je veux que ce soit le plus noble possible. Le but est de rendre hommage à des personnages de bandes dessinées donc il faut qu’ils soient issus de vraie bandes dessinées. Et les photocopies posent un autre problème : je ne sais pas comment elles vieillissent dans le temps. Peut-être que dans 25 ou 30 elles seront délavées, elles auront perdu de leur éclat alors qu’on sait qu’un livre imprimé en offset, dans cent ans, il sera toujours là.

Donc chacun de tes collages représente un sacrifice de centaines de bandes dessinées ? 

Monsieur Garcin : Voilà, exactement. En plus il m’en faut énormément parce que, quand je fais un collage, j’essaie de résumer l’histoire du personnage à travers ses apparitions. Il me faut donc des dessins de toutes les époques et d’un maximum de dessinateurs. Par exemple quand j’ai fait Hulk, j’ai bien fait attention à avoir le tout premier Hulk qui était gris, et puis le Hulk des années 60, 70, 80, jusqu’à nos jours. Il me faut énormément de BD, et des fois dans une BD, je ne vais découper que deux personnages. Après, la BD me ressert évidemment pour autre chose.

Et quelle est l’œuvre dont tu es le plus fier dans tous les collages que tu as réalisés ? 

Monsieur Garcin : Je dirais qu’il y en a eu plusieurs. Mais celle dont je suis vraiment fier c’est celle de l’œil de Spider-Man parce que ça a fait la couverture des cinquante ans de Spider-Man. Marvel m’a contacté par e-mail pour en faire une couverture de comics. En plus, c’est le tout premier collage que j’ai fait en mosaïque, et c’est le plus connu.

Monsieur Garcin illustre l'œil de Spidey pour le 700e numéro d'Amazing Spider-Man.

L’œil de Spider-Man réalisé par Monsieur Garcin.

Sinon, il y a aussi la vague de Hokusai. J’ai refait la célèbre estampe de Hokusai, la grande vague de Kanagawa, avec tous les mangas les plus populaires de l’histoire de la BD japonaise. Ce sont les deux qui me tiennent le plus à cœur.

La vague de Hokutai réalisée par Monsieur Garcin

La vague de Hokusai réalisée par Monsieur Garcin.

Là, sur le PGF, tu vends des reproductions mais est-ce que tu vends aussi les originaux ? 

Monsieur Garcin : Je vis grâce à la vente des originaux dans des galeries et parfois des personnes me passent commande. Comme je gagne ma vie avec ça, je suis malheureusement obligé de m’en séparer.

Et quelqu’un qui voudrait acheter une œuvre originale de Monsieur Garcin, dans quelle galerie il doit se rendre ? 

Monsieur Garcin : Il y a deux façons d’en avoir. Soit par la galerie Christiane Vallé à Clermont-Ferrand, il doit y en avoir 5 ou 6, soit par moi-même. Il m’en reste encore quelques-uns. Pour l’instant nous sommes les deux seuls à qui il reste des originaux.

Tu en produis en moyenne tous les combien ?

Monsieur Garcin : Un par mois en moyenne quand il s’agit de grand format. Après, il m’arrive de faire des petits formats sur lesquels je passe 2/3 jours.

Parfait. Merci beaucoup pour tous ces renseignements. On est vraiment fasciné par ton travail et on a hâte de voir les prochains travaux. Un dernier mot pour les lecteurs de Superpouvoir ?

Monsieur Garcin : Merci beaucoup et bonne lecture !

.