Réalisé par Michael Dougherty, Godzilla 2 : Roi des Monstres s’impose actuellement dans toutes les salles obscures. Si vous avez pris pour habitude de rester assis jusqu’à la fin du générique alors même que le reste de la salle se vide, vous laissant seule avec le personnel du cinéma ramassant le pop-corn traînant sur le sol et les gobelets vides, votre patience sera récompensée.

Attention, cet article contient des spoilers de Godzilla 2 : Roi des Monstres. Mais vous vous en doutiez déjà, n’est-ce pas ?

Godzilla 2 propose bien une scène post-générique. Une scène faisant à la fois référence aux films Gojira plus anciens, mais aussi à ce que nous réserve la franchise à l’avenir.

Destroyah s’annonce dans la scène post-générique

Nous retrouvons Jonah Allan (Charles Dance) à la rencontre de trafiquants lui proposant un morceau de Kaiju et pas n’importe lequel. Il s’agit d’une tête tranchée de Ghidorah, qui gisait au fond de la mer suite au combat avec Gojira. Des crabes avaient déjà commencé à s’en délecter. Autant d’indices gros comme un Kaiju qui annoncent l’arrivée de Destroyah. Gojira l’affrontait déjà dans le film japonais de 1995, dans lequel la tête coupée de Ghidorah associée aux effets du destructeur d’oxygène avaient fait muter des crabes en un nouveau Titan monstrueux de 120 mètres de haut.

Et King Kong dans tout ça ?

La suite arrive au cinéma en 2020, et c’est un autre combat qui est annoncé. Celui de Godzilla et King Kong. Un Kong qui aura bien grandi encore depuis Kong: Skull Island. Tout porte à croire qu’ils ne se taperont pas dessus tout le long du film, et qu’ils devraient même devenir copains pour continuer la bagarre contre cet encorné de Destroyah. Vivement 2020 !

En attendant, Godzilla 2 : Roi des Monstres, actuellement au cinéma.

À lire aussi

.