L’important, c’est d’y croire. C’est la leçon que semble vouloir nous enseigner Warner et sa branche consacrée aux films DC, qui annonce officiellement que le studio sortira pas moins de six films DC par an à partir de 2022. Oui oui, vous avez bien lu.

Dans un entretien avec le New-York Times, Walter Hamada – boss de l’univers DC au cinéma – a bien déclaré qu’ils ont l’intention de sortir une demi-douzaine de films DC chaque année dès 2022, dont deux au moins sur la plateformes HBO Max.

D’ailleurs, concernant les sorties sur la plateforme de streaming, il ajoute : « Pour chaque film que nous sortons actuellement, nous nous demandons : quel spin-off pourrait-on potentiellement proposer pour HBO Max ? ».

Six films par an, évidemment, ça prête à rire quand on sait que même Marvel n’a jamais proposé plus de trois films par an, même avec Spider-Man co-géré par Sony. Mais arrêtons de nous marrer, posons-nous et prenons un peu de recul.

Avec un grand nombre de projets qui ont été repoussés en raison de la pandémie, de The Batman à The Flash, en passant par Black Adam et Shazam! 2, tandis que Wonder Woman 3 et Aquaman 2 sont déjà annoncés, ajoutez un film d’animation par an, comme DC Super Pets par exemple, et déjà, vous avez de quoi remplir un planning de sorties pendant deux ans.

Maintenant, ajoutez une pincée d’HBO Max, qui pourra produire deux à trois spin-offsLes Amazones, ou les créatures des Abysses dans Aquaman avec The Trench – et les projets en suspends depuis déjà un moment – Batgirl, Supergirl, Nightwing, Blue Beetle, Static Shock –, et les nouveaux projets à gros budget commandés à J.J. Abrams et sa société de production Bad RobotConstantine, Zatanna, Swamp Thing et tous les personnages de la Justice League Dark, mais pas seulement –, et on ne parle même pas des séries (Green Lantern, Gotham Central) et atres projets d’animation.

Bref, il y a de quoi diffuser du DC sur les écrans (petits et grands) en très grosse quantité et pour longtemps. Donc six films par an finalement, c’est faisable, mais en comptant au moins un film d’animation au cinéma et deux-trois films sur HBO Max, sinon, ça reste compliqué.

Avec Marvel Studios qui démarre sa phase 4 avec plus de films que jamais, et une pluie de séries à gros budget sur Disney+, il semble évident pour la Warner et DC d’appuyer sur la pédale d’accélérateur s’ils ne souhaitent pas faire partie du Has-Been Cinematic Universe.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma