Annoncé en grande pompe par Google en 2019, le projet Stadia avait pourtant de l’ambition et une sacrée envergure. Le service de l’entreprise était basé sur leur vision du futur du jeux-vidéo. Une vision basée sur le cloud gaming. Hélas, cela n’aura tenu que 3 ans. En effet, Google vient d’annoncer via un communiqué la fin du service pour le 18 janvier 2023.

Stadia en bref

Le service de cloud gaming de Google était intéressant, avec la promesse suivante : plus de console physique face à vous mais uniquement votre connexion internet. Le seul hardware proposé était une manette officielle Stadia.

Toutefois, la situation préoccupante de Stadia était perceptible depuis de nombreux mois déjà. Le 1er février 2021, Google annonçait fermer ses studios de développement, mettant plus de 150 développeurs sur la touche. C’était alors le premier aveu de faiblesse pour la firme, cette dernière souhaitant moins investir dans le projet étant donné son manque de rentabilité. Elle misera par la suite exclusivement sur les développeurs tiers.

Et le 29 septembre 2022, Google sonne officiellement le glas de Stadia par le biais d’un communiqué, déclarant : "Il y a quelques années, nous avons également lancé un service de jeux grand public, Stadia. Et bien que l'approche de Stadia en matière de streaming de jeux pour les consommateurs ait été construite sur une base technologique solide, elle n'a pas gagné l'adhésion des utilisateurs que nous attendions, nous avons donc pris la décision difficile de commencer à mettre fin à notre service de streaming Stadia."

Quant aux utilisateurs du service ayant déboursés de l’argent au cours de la période de vie de Stadia, qu’ils se rassurent, Google s’engage à les rembourser : "Nous sommes reconnaissants aux joueurs dévoués de Stadia qui nous accompagnent depuis le début. Nous rembourserons tous les achats de matériel Stadia effectués via le Google Store, ainsi que tous les achats de jeux et de contenus complémentaires effectués via le magasin Stadia. Les joueurs continueront d'avoir accès à leur bibliothèque de jeux et de jouer jusqu'au 18 janvier 2023 afin de pouvoir terminer les dernières sessions de jeu. Nous prévoyons que la majorité des remboursements seront effectués d'ici la mi-janvier 2023."

Nous voyons une nouvelle fois qu’il ne suffit pas d’être un pilier des GAFAM pour raffler la mise sur tous les projets. Google démontre que s’intégrer au monde saturé du jeux-vidéo n’est pas chose aisée.

Vous pouvez retrouver le communiqué dans son intégralité ici.

Suivez-nous pour ne rien rater :

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter