Alors que Brightburn : L’Enfant du Mal n’arrive en France que fin juin, le jeune « Superman » psychopathe terrorise déjà les salles obscures américaines. Du coup, nous savons déjà que le film réalisé par David Yarovesky propose une scène post-générique. Quitte à parodier les films de super-héros, autant le faire jusqu’au bout.

Attention, comme vous pouviez vous y attendre, cet article contient des spoilers concernant Brightburn : l’Enfant du Mal.

Après le générique de Brightburn, le présentateur d’une émission conspirationniste tente de mettre en garde le monde entier contre la menace que représente ce super-garçon maléfique. Il annonce ensuite qu’il ne s’agit pas du seul cas et évoque un homme tout aussi dangereux, mi-homme / mi-monstre marin, et d’une femme dangereuse qui étrangle ses victimes à mort avec un lasso.

Vous avez deviné ? Après Superman, d’autres super-héros DC auraient droit à leur équivalent maléfique. Une version alternative d’Aquaman et de Wonder Woman pourraient donc faire leur apparition dans une suite – si celle-ci venait à se faire. En poussant un peu, on imagine même un univers partagé qui ouvre les portes d’une Justice Ligue de super-méchants souhaitant exterminer un maximum de monde.

En attendant, Brightburn : L’Enfant du Mal n’arrive chez nous au cinéma que le 26 juin 2019. Il faudra donc patienter.

À lire aussi

.