Birds of Prey (ou la fantabuleuse histoire d’Harley Quinn) débarque dans les salles en février. Comme l’a montré la première (véritable) bande-annonce, nous retrouverons une Harley Quinn (Margot Robbie) loin de celle que l’on a découverte dans Suicide Squad. Harley aura plaqué le Joker pour de bon, et histoire de marquer le coup, mettra à jour ses tatouages. Et des tatouages, Harley en a beaucoup.

Parmi les nouveaux posters dévoilés récemment, nous pouvons distinguer le fameux J sur épaule, retravaillé afin d’en faire une sirène.

Sur des photos volées du tournage, nous pouvions déjà observer ce travail sur les cuisses de Margot Robbie, où toute allusion amoureuse à son cher Puddin’ Prince du Crime est systématiquement barrée.

On imagine que nous aurons droit à une multitude d’allusions durant tout le film.

Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire d’Harley Quinn) au cinéma le 19 février 2020.

À lire aussi

.