C’est aussi triste qu’officiel : Urban Comics annonce devoir mettre fin à sa collaboration son diffuseur Presstalis, Batman Bimestriel #6 ne sortira pas en kiosque comme prévu. Il s’agissait de la dernière revue d’Urban encore disponible dans les bureaux de tabac et l’ensemble des réseaux presse.

L’éditeur de DC en France explique être conscient de l’attachement des lecteurs de comics pour les sorties en kiosque, mais que les conditions ne le permettent désormais plus. Néanmoins, Urban cherche une solution – peut-être en suivant le modèle softcovers de Panini ?

C’était à prévoir. Ce 15 mai, le tribunal de commerce de Paris a placé Presstalis, le principal distributeur de la presse en France, en redressement judiciaire. Noyé sous les dettes tandis que la société traverse sa troisième crise en moins de dix ans, c’est tout le système de distribution de la presse en général qu’il semble devoir revoir.

Voici le communiqué officiel de l’éditeur :

« Chères lectrices, chers lecteurs,

Suite à l’évolution de la distribution de la presse et aux derniers développements concernant la situation financière de Presstalis, nous vous confirmons que nos magazines ne seront plus distribués par cette société et, de fait, ne seront plus disponibles en kiosques comme ils l’ont été depuis février 2012.

Parce que, pour certains d’entre nous, le parcours de lecteur a débuté dans les bureaux de tabac et autres maisons de la presse, nous avons eu à cœur de maintenir notre offre magazine le plus longtemps possible dans ces points de ventes. Ça n’est aujourd’hui plus possible, malheureusement.

Cette crise ne signe cependant pas la fin des magazines Urban Comics. Nous sommes actuellement à la recherche d’une nouvelle solution de distribution. Aussi, nous vous tiendrons au courant de la manière dont vous pourrez bientôt nous retrouver dans les pages de Batman Bimestriel #6.

À très bientôt !

L’équipe Urban Comics »

.