Avengers: Infinity War

À l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, nous sommes à J-5 du débarquement de Thanos de de l’Ordre Noir sur nos mouilles. Alors que les spéculations vont bon train et qu’Avengers: Infinity War est promis comme le premier pas d’un renouveau du Marvel Cinematic Universe, voilà l’occasion pour nous de se pencher sur ce que l’avenir nous réserve et surtout, sur ce qu’il compte faire subir à certains se ses protagonistes dont on nous a promis depuis lurettes qu’ils mangeraient les pissenlits par la racine.

En gros, dans Infinity War, qui qui c’est qui va mourir ? Voici notre pronostic sous forme de TOP 5, du plus probable au moins probable !

ATTENTION : Cet article n’est en aucun cas un spoiler mais une tentative de déduire, via des spéculations personnelles, quels personnages de l’univers Marvel va y rester et pourquoi. Au mieux, permettra-t-il des débats passionnés pendant quelques jours et de rire (ou de nous vanter) a posteriori de la vision du film. D’ailleurs, puis ce qu’on en parle…

5. La Vision 

Cela ne surprendra personne, mais lorsqu’on parle de la Vision du MCU, on pense fatalement fan-service.

Apparu pour la première fois dans Avengers: Age of Ultron, le personnage a plus ou moins fait office de Macguffin tardif et malhabile, confirmant un statut de personnage secondaire tout juste attachant dans Civil War, qui marque jusqu’à aujourd’hui sa dernière apparition dans un film de la saga. Lors du combat contre Ultron, ce dernier ne fait pas spécifiquement de différence quant à l’issue du combat qui oppose le méchant aux AvengersHulk faisant encore office de deus-ex machina de jade pour allègrement botter le train du vilain (un procédé qu’on espère éviter sur Thanos.) Pas plus qu’il ne pèse vraiment lors du schisme qui scinde le groupe dans Civil War. Sorte d’âme damnée de Tony Stark (dont il pourrait pourtant être la conscience incarnée), la Vision ne justifie plus sa présence que par sa relation avec Wanda Maximoff qui, si on en croit les diverses bandes-annonces, devrait se concrétiser dans Infinity War. Des bandes-annonces qui montrent très clairement la Vision en mauvaise posture, son statut de réceptacle d’une des pierres d’infinité convoitée par Thanos ne lui laisse que peu de chances de survie – et à quoi bon montrer le gant de l’infini si ce dernier ne termine pas avec toutes les gemmes incrustées dedans?

Personnage surpuissant au potentiel très mal exploité, la Vision est le candidat idéal au décès dans les affrontements qui s’annoncent.

 

4. Le Faucon

Sam Wilson n’a jamais été plus qu’un acolyte depuis son arrivée dans Le Soldat de l’Hiver et à l’exception d’une petite scénette l’opposant à Ant-Man dans le film consacré à ce dernier, difficile de trouver de réelle implication du personnage autre que celle du bon pote de Steve Rogers, toujours prêt, de ses propres dires, à faire les choses pareilles que lui mais plus lentement. Un assez gros aveu d’échec de développement pour qui aurait pu être, comme la Vision, une vraie conscience pour Steve Rogers. Mais le peu d’enjeux personnels qu’il rencontre au cour de ses quatre apparitions (Civil War étant la dernière en date), ne laisse guère entendre qu’il puisse être autre chose qu’un bras armé face aux hordes de Thanos au Wakanda, comme le montre la bande-annonce. De plus, la responsabilité qu’il endosse dans la semi-paralysie de Rhodes (War Machine) dans Civil War fera invariablement pencher l’affect en faveur de ce dernier (qui participe aussi au combat) et qui, toute proportion gardée, a aussi trop malheureusement endossé le rôle de « meilleur copain noir » du héros blanc principal.

Non pas que son départ soit souhaitable (il serait même un choix idéal pour remplacer Cap au pied levé) mais son manque de développement manifeste ne nous pousse pas à l’optimise quant à l’avenir de ce sidekick type au coeur du MCU.

 

3. Gamora 

L’équipe des Gardiens de la Galaxie s’est considérablement agrandie lors de leur seconde aventure et la fin de ce dernier promettait une chose, c’est que cela n’allait probablement pas aller en s’arrangeant (avec les caméos d’Adam Warlock et des membres d’origine des comics). Aussi, avec pas moins de sept personnages issus de cette quasi sous-franchise présents dans Infinity War (Star-Lord, Drax, Mantis, Groot, Rocket, Nebula et Gamora), difficile de ne pas envisager très sérieusement que ces derniers essuient aussi des pertes. L’une des filles de Thanos serait un choix on ne peut plus logique. En nous basant à nouveau sur les bandes-annonces, on peut voir un flash-back du tyran prenant ce qui semble être une toute jeune Gamora par la main. Un rapprochement notable qui laisse sous-entendre qu’une emphase particulière sera abordée entre le père et cette fille-ci. Une montée émotionnelle que bien des films aiment à désamorcer par la mort. De plus, si on s’en tient au développement du personnage de Nebula (soeur de Gamora) dans le dernier film consacré aux Gardiens, on peut déjà supposer un développement encore plus prononcée de cette dernière, voire son implantation définitive dans la team Gardiens dans le troisième volet que leur consacrera James Gunn.

Si on s’arrête sur le fait que Gamora était très probablement le personnage le moins développé des Gardiens 2, son départ de la saga ne nous paraîtrait pas impromptu.

 

2. La Sorcière Rouge

Nous entrons ici dans du plus que spéculatif.

En effet, à l’heure où nous parlons, le cast complet d’Avengers a bel et bien signé son retour pour le quatrième volet qui, on le sait, sera une suite quasi directe d’Infinity War. Y compris toutes les morts pré-citées. Une chose est certaine: Marvel ne sont pas stupides et les fausses pistes sont de mise pour nous faire croire ce qu’ils veulent, d’autant que tout est possible pour justifier la présence d’un ou l’autre personnage – du voyage dans le temps jusqu’au flash-back en passant par la réalité alternative. Avec l’implication de personnages tels que Stephen Strange, toutes les folies sont permises.

Pourquoi Wanda dès lors ? Ne serait-il pas dommage de ne pas exploiter le potentiel ultra destructeur de ce personnage au combat ? D’autant que les protagonistes féminins bad-ass sont encore trop rares (même si l’arrivée prochaine de Captain Marvel va changer drastiquement la donne). Si on s’en tient à la promotion, Elizabeth Olsen n’est pas pour un film solo centré sur son personnage. Par contre, elle ne serait pas contre une adaptation du fameux arc House of M. Pour mémoire, ce récit culte des comics met en scène la population mutante de l’univers Marvel, privée de ses pouvoirs suite au déchaînement vindicatif de la Sorcière Rouge. Or, on le sait, suite au rachat de la Fox par Disney, les X-Men ne vont guère tarder à entrer de plein fouet dans le MCU, apportant avec eux cette possibilité. Le hic étant que, dans le MCU, Wanda n’est pas mutante et son implication dans un effacement du gène X deviendrait dès lors hautement improbable. D’où un probable décès du personnage, pour le rebooter d’une manière ou d’une autre?

Alors que son rôle prenait une ampleur nouvelle dans Civil War (elle est indirectement responsable du vote des Accords de Sokovie), son rôle face à Thanos et ses troupes reste encore difficile à cerner. Bien qu’elle puisse très clairement faire pencher le combat en faveur des Avengers, les bandes-annonces ne la montre presque jamais au combat ailleurs que dans un environnement nocturne (le même qui place la Vision en position de faiblesse.). Mort des deux amants maudits ? Possible. Mais qu’impliquerait la survie de l’un ou l’autre dans le grand (des)ordre des événements ?

On aime Wanda. On aimerait qu’elle reste… mais…

 

1. Thor

Oui, on sait ce que vous allez dire : Chris Hemsworth a tourné Avengers 4.

Comme dit au dessus, tous les acteurs l’ont fait. Probablement qu’ils y seront tous, d’une manière ou d’une autre, ou que Marvel joue avec les probabilités pour brouiller les pistes.

Avengers, c’est une histoire débutée avec 6 personnages principaux: Thor, Cap, Iron-Man, Black Widow, Hawkeye et Hulk.

Procédons par élimination: la logique veut que ces six figures qui ont débuté l’histoire la termine. Si le projet Avengers 4 ne laisse filtrer que de rares infos, on voit  déjà sur la toile Cap revenir dans son bel uniforme bardé de la bannière étoilée; Robert Downey Junior se mérite et, en tant que tête pensante du MCU depuis le début, difficile de se passer de ses services tout de suite, pas avant un vrai dernier baroud d’honneur; Black Widow pourrait, si l’on en croit les projets actuels en cours chez Marvel, enfin obtenir son film solo (sauf si, comme Solo: a Star Wars story, les studios se décidaient à partir sur un préquel, ce que nous ne saurions pas encourager); tout puissant soit Thanos, il va être difficile pour lui de réduire Hulk au silence (de plus, avec les X-men, les FF et Docteur Strange, une formation des illuminati n’est pas à exclure pour créer un vrai arc sur World War Hulk); quant à Hawkeye, dont tout un chacun s’est plu à noter l’absence lors de la promo, que croyez-vous ? Une telle absence a forcément un sens et il est à parier que Clint Barton va jouer un rôle probablement essentiel à l’intrigue d‘Infinity War, surtout si on en juge par son design (dévoilé par le magazine Empire) et par le fait que Jeremy Renner s’est brisé les deux bras sur le tournage du quatrième opus, probablement pour une cascade unique (peut-être fatale ?).

Pourquoi Thor, donc ? Avec Ragnarok, l’Asgardien s’est considérablement affaibli. Son peuple est décimé, son frère, Loki, semble le trahir à nouveau pour rejoindre Thanos (avec qui il fomente des plans depuis le premier Avengers). Borgne, le dieu de la foudre semble avoir débuté le début d’un voyage qui touche à sa fin, comme le comics le montre souvent. Ne devant un regain d’intérêt que grâce à un ton plus comique lors de son dernier film, Thor est également montré en grave position de faiblesse face à Thanos dans les bandes-annonces, ce dernier semblant littéralement lui broyer la tête.

De plus, de part sa condition divine, Thor a été l’un de personnages les plus à même de revenir à la vie après coup. L’occasion ( peut-être?) de faire de Jane Foster la version féminine de Thor, comme cela avait été un temps le cas dans les cases du comics ? En dehors de la Terre, le dieu n’a plus rien à défendre et un sacrifice dans les règles semble être le meilleur moyen de lui dire au revoir.

Tuer le personnage le plus puissant du groupe (après Hulk) serait un message de désespoir lancé à ses collègues que Thanos est tout puissant et possiblement revanchard. En effet, dans les comics, ce dernier détruit des mondes pour nourrir la Mort, dont il est follement amoureux. La mort, ce serait possiblement ici la vilaine de Ragnarok, Héla, tuée à la fin du film. Ce qui expliquerait que le Titan Fou tombe à bras raccourcis sur le vaisseau des Asgardiens à la fin du film, spécifiquement pour les pulvériser par vengeance.

Mais ce qui est un comics reste un comics et tout fan se doit de le garder en tête au moment d’aller voir une adaptation.

Mais si Asgard doit périr…

On se retrouve mercredi pour vérifier et débattre sur Superpouvoir !

Et vous ? Vos pronostics ?

 

Avengers: Infinity War

À lire aussi

.