Avengers: Infinity War

Marvel a récemment publié aux USA le artbook Avengers: Infinity War, the Art of the Movie. À l’intérieur, une quantité incroyables de concept arts très impressionnants, permettant de visualisé l’énorme quantité de travail et de recherche nécessaire pour arriver aux différents design et décors vus dans le film. Plus rare, mais suffisamment important pour être signalé ici, certains textes révèlent des détails que nous ignorions jusqu’ici.

Ainsi, si nous connaissons tous les raisons pour lesquelles Thanos voulait le Gant et les Pierres d’Infinité : sauver l’univers de lui-même en rééquilibrant le nombre de ses habitants. Un des problèmes que soulevait une arme aussi puissante, c’est qu’il est toujours compliqué de donner à un personnage un pouvoir infini. En terme d’écriture, ça supprime tout suspens et tension. Après tout, Thanos aurait très pu se débarrasser des Avengers dès qu’il a eu le Gant. Ainsi, il aurait été plus libre pour terminer sa mission.

Or, justement : pourquoi Thanos n’a-t-il pas tout simplement tué tous les Avengers une fois qu’il avait le Gant ?

Dans le Artbook d’Infinity War, Ryan Meinerding, responsable du développement visuel chez Marvel Studios, déclare : « Une fois qu’il a réussi son plan, qu’il a obtenu toutes les Pierres d’Infinité, ça le place dans une position si puissante qu’il est en quelque sorte plus calme, plus déterminé, plus raisonnable. Il ne craint pas nécessairement de tuer les héros. À partir du moment où il a réussi à obtenir les pierres, il peut accomplir ce qu’il veut. C’est un peu par là que nous avons commencé à réfléchir pour les designs. Nous tentions de trouver des looks qui étaient plus décontractés, car il n’allait pas vraiment avoir besoin de son armure une fois qu’il aurait les Pierres d’Infinité. »

Quant à la suite d’Infinity War, Avengers 4, dont nous avons ni images, ni titre, est attendu dans les salles le 24 avril 2019.

À lire aussi

.