On sait depuis la scène post-générique du premier Avengers que Thanos est à la recherche des Pierres de l’Infini. Et même si le fait que réunir les Pierres donne accès à un pouvoir sans limite semble être un but en soi, le réel objectif du Titan Fou nous était jusqu’ici inconnu.

Dans les comics, la principale motivation de Thanos est de satisfaire son grand amour, La Mort (ou du moins l’entité qui la personnifie). Certains sont même allés jusqu’à imaginer une romance entre le bad boy violet et Hela, soeur de Thor et déesse asgardienne de la mort.

Mais la vérité est toute autre. Kevin Feige, le patron des Studios Marvel, a donné une interview à Entertainment Weekly pour son numéro spécial Avengers: Infinity War dans laquelle il nous éclaire sur les ambitions du méchant du moment.

« Il vient d’une planète nommée Titan qui n’est maintenant plus habitée à cause de quelque chose qu’il pense qu’il aurait pu éviter s’il avait été autorisé à le faire. Sa plus grande peur s’est donc réalisée et la planète et la vie qu’elle abritait se sont éteintes. Il s’est juré de ne pas laisser cela se reproduire. Il pense voir l’Univers courir à sa perte. Il pense voir la vie s’étendre sans contrôle. Pour lui, cela amènera la fin de l’Univers et de la vie. »

En d’autres termes, Thanos se voit comme le sauveur de l’Univers. Le seul capable de voir qu’il est temps de faire le ménage afin de préserver la vie, même si cela se traduit implique de la destruction, voire des génocides.
Nous sommes donc presque à l’opposé des motivations du Thanos version papier, même si on retrouve tout de même son côté… radical.

Après Loki qui voulait asservir l’humanité et Ultron qui souhaitait son extinction, les Avengers vont donc devoir combattre cette fois un ennemi avec un objectif des plus importants : protéger la vie dans l’Univers quitte à en sacrifier une partie.

Avengers: Infinity War sortira dans les salles le 25 avril (à moins que la date de sortie mondiale du 27 avril ne s’applique aussi à la France).

À lire aussi