Le nouvel éditeur Black River nous propose A Walk Through Hell, un polar horrifique imaginé par Garth Ennis (Punisher, Preacher, The Boys) et mis en images par Goran Sudzuka (Wonder Woman, Y le dernier homme). Êtes-vous prêts à les suivre dans cette aventure aux frontières du réel ?

« La vérité est ailleurs ! »


Les agents spéciaux Shaw et McGregor enquêtent sur une obscure affaire impliquant un cercle de pédophiles. Deux autres agents, leurs collègues, disparaissent dans un entrepôt de Long Beach sans laisser de traces de leur passage. Les hommes les plus aguerris des forces spéciales refusant d’y entrer, Shaw et McGregor y vont quand même et entament un parcours infernal aux portes de l'enfer.

Polar ou Horreur ?


A Walk Through Hell peut se lire de deux façons différentes, comme une enquête policière classique doublée d’une étude de caractères intéressante ou comme un récit horrifique où les deux protagonistes principaux sombrent peu à peu en enfer. Dans les deux cas, on ne voit pas du tout où Ennis et Sudzuka vont nous emmener et ce qu’ils vont faire subir à Shaw et à McGregor. Le trait réaliste de Sudzuka convient parfaitement aux deux facettes de ce récit.

« Noir, c’est noir, il n’y a plus d’espoir... »


Le voyage de Shaw et McGregor dans cet entrepôt est semé d’embûches  et plus les deux agents descendent, plus il devient périlleux. En faisant appel aux flashbacks, l’auteur de Preacher et de The Boys donne de la consistance à Shaw et McGregor. Ces cinq premiers chapitres de A Walk Through Hell sont captivants et font attendre avec impatience la suite et la fin de cette odyssée infernale.

A Walk Through Hell - L’entrepôt - Black River, 136 pages, 18,90 €. Sortie le 25 août 2022. Traduction de Philippe Touboul, lettrage de Cromatik Ltd.

 

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter