Justice League, la critique
La BO de Justice League par Danny Elfman, la critique
Hellshock de Jae Lee publié chez Alayone Comics
Hellshock (Jae Lee, Alayone Comics), la preview
Thor: Ragnarok, la critique

Les comics ça mène à tout… même à la littérature jeunesse ! Prenez notre ami Denis Lapierre : son atelier est une véritable bibliothèque à la gloire des super-slips où s’alignent les numéros de Strange et de Super Strange, et on lui doit de nombreux body paint de super-héros…

Pourtant c’est dans un autre domaine qu’il excelle, le dessin jeunesse. Après un premier livre pour enfants, Châtaigne, il revient avec sa suite : Châtaigne et les Zombinions chez Flibusken financement participatif sur Ulule.

Salut Denis, bientôt la fin de ta  campagne Ulule, tu ne flippes pas trop ?

Si, je flippe un petit peu quand même ! Pour le 1er Châtaigne on a très vite été bien soutenus sur Ulule. C’est moins rapide pour le second tome. Mais j’espère que Châtaigne et les Zombinions va suivre le même chemin.

Peux-tu nous présenter un peu ton livre ?

Il commence juste après le 1er tome.  On est toujours à la période de l’automne, mais l’hiver arrive un peu trop tôt dans la forêt. Un peu comme en ce moment chez nous !

Châtaigne n’est plus seule désormais, qui est son compagnon Marron ?

Pour le 2e  tome elle est accompagnée par son ami Marron. C’est un petit plaisantin qui apporte un peu plus d’humour à l’histoire.

Ton livre présente les Zombinions, et avec eux les champignons, es-tu un passionné de champignon ?

Les champignons sont trop cool à dessiner, et je me devais de les présenter dans ce livre. Il ya en a de toutes les tailles et de toutes les couleurs, alors ça offre beaucoup de possibilités de s’amuser.

Et comme je le dis souvent en dédicace ” tous les champignons sont comestibles mais certains qu’une seule fois”

Peux-tu nous dévoiler ton coin à champignon (sauf si c’est le pédiluve de la piscine municipale) ?

J’ai des coins à champignons au fond de mon jardin, quelques russules, des bolets bai et mêmes des coulemelles. Les autres dessinés dans mon livre jeunesse, on peut aller les trouver facilement dans la forêt… sauf les cèpes et les truffes. Ceux-là  il faut les chercher un petit peu !

Tu étais en dédicace au festival de Gradignan le week-end dernier, comment les enfants accueillent-ils tes histoires ?

Les enfants adorent ce livre ! Sur le week-end BD de Gradignan le stock de livre était impressionnant, et il a été presque épuisé. En dédicace, je demande à chaque fois qui a choisi le livre, si c’est papa ou maman et c’est souvent les enfants qui ont fait le choix. Je crois qu’ils aiment les personnages et les couleurs du livre.

Comment ton trait a évolué depuis le premier tome ?

Toujours à l’aquarelle, bien sur ! Je prépare toujours un plan de base, mais pour les décors je travaille sans crayonné de départ. Pour le début du livre, j’ai repris la même trame que le premier tome mais cela commence avec des couleurs hivernales.

Question comics : comment passe-t-on des comics à Châtaigne ?

J’ai toujours voulu faire du livre jeunesse. Mais comme je viens des comics, ma première publication en était évidemment un, un comics en noir et blanc. Depuis j’ai découvert l’aquarelle. Je faisais souvent mes character design de perso en couleur et en feuilletant le Spectrum – The Best in Contemporary Fantastic Art, j’a découvert des méthodes à l’aquarelle qui m’ont donné envie d’adopter cette technique.

Encore quelques jours de campagne, que dirais-tu à ceux qui voudraient découvrir le livre ?

Qu’il faut absolument soutenir ce livre jeunesse bien sur ! Ce 2e tome répond à certains mystères de la nature  et Châtaigne vous dévoile le secret des Zombinions. Alors ne manquez pas ce livre, sinon votre enfant vous en voudra !


Merci Denis ! La campagne Ulule est ouverte jusqu’au mardi 14 novembre… alors il est encore temps de vous précipiter pour un cadeau de Noël parfait pour les enfants !

Châtaigne et les Zombinions sur Ulule