Black Panther, la bande annonce finale
Jumanji : Bienvenue dans la Jungle, la critique
Pourquoi Star Wars 8 divise-t-il autant ? L’interview de Jean-Luc Sala
Star Wars 8 : toutes les scènes coupées en détail
Star Wars : Les Derniers Jedi, la critique (sans spoilers)
Luke Skywalker (Mark Hamill) dans Star Wars VIII : Les Derniers Jedi

Toujours à enchaîner les interviews pour soutenir et expliquer certains choix de Star Wars VIII : Les Derniers Jedi, Rian Johnson est revenu sur la fin de son film. Et s’il avait déjà évoqué la toute dernière scène avec les enfants, il n’avait pas encore répondu à toutes les questions concernant Luke.

Si ce huitième épisode a autant divisé, c’est principalement dû à certains choix du réalisateur et à certaines séquences profondément marquantes. Parmi celles-ci, il y a cette dernière séquence sur Ach-To. On y voit s’éteindre Luke alors que nous comprenons que sur Crait, c’était une projection mentale qu’affrontait Kylo Ren, laissant le temps à la Résistance de fuir. Littéralement épuisé, Luke disparaissait comme avant lui Yoda et Obi-Wan.

Ben Morris, superviseur des effets spéciaux, évoque un véritable challenge : “C’est une pure scène cinématique. Il n’y a ni action, ni dialogue. Tout est dans l’émotion, le personnage, et la manière de transmettre au public les émotions que nous voulions transmettre. Nous avons passé énormément de temps là-dessus.” Il indique que la scène est un hommage à la scène de l’épisode 4, Un Nouvel Espoir, avec ces deux soleils.

Luke Skywalker (Mark Hamill) dans Star Wars IV : Un Nouvel Espoir.

Cette scène a pourtant déçu certain fans. Et vu les débats là-dessus, il semble que tout le monde ne soit pas certains de ce qui s’est exactement passé. Le Huffington Post a donc directement posé la question à Rian Johnson : “Je ne souhaite pas être trop explicite, parce que j’aime que les gens puissent avoir leurs propres interprétations. Mais pour moi, ce qu’il fait à la fin du film lui prend littéralement toutes ses ressources. C’est un effort absolument gigantesque. Et finalement… Il fait en sorte que son dernier acte s’installe définitivement comme un mythe.”

Il ajoute : “Il faut revenir un peu à ce qu’il a dit au début [des Derniers Jedi]. “Que peux faire un type qui marche avec un sabre laser ?” La réponse est :  créer une légende qui va se répandre et propager l’espoir. Et une fois qu’il a fait ça, combiné avec l’énorme effort physique qu’il a accompli, vous comprenez bien c’est ce qu’il pouvait accomplir de plus fort.”

Enfin, Rian Johnson conclue en expliquant que “La galaxie a besoin de légendes. Je repense à cette lueur dans les yeux de Rey dans le Réveil de la Force, quand elle dit “Luke Skywalker, je pensais que c’était un mythe.” Et je repense à ce que j’ai moi-même ressenti quand j’ai rencontré Mark Hamill pour la première fois. Nous avons commencé à parler, et je ne pouvais voir que Luke Skywalker.”

Cela ne veut peut-être pas dire qu’on ne le reverra plus. Après tout, Obi-Wan et Yoda sont réapparu plusieurs sous la forme de fantômes de la Force, que ce soit dans la trilogie originale ou même Les Derniers Jedi. Il pourrait donc en être de même pour Luke. Et même si c’est J.J. Abrams et non Rian Johnson qui réalisera l’épisode 9, quand on pose la question à ce dernier, il reste forcément vague : “L’idée que Luke soit passé dans une autre réalité et le potentiel que pourrait être son implication, ça ouvrirait tellement de possibilités si (Abrams et Terrio) choisissent de le faire dans le prochain film.”

Star Wars : Les Derniers Jedi, Awake