Black Panther, la bande annonce finale
Jumanji : Bienvenue dans la Jungle, la critique
Pourquoi Star Wars 8 divise-t-il autant ? L’interview de Jean-Luc Sala
Star Wars 8 : toutes les scènes coupées en détail
Star Wars : Les Derniers Jedi, la critique (sans spoilers)

Ryan Johnson, le réalisateur/scénariste de Star Wars VIII s’est exprimé pour mettre fin à un débat autour de son film. Cette fois, le sujet qui anime les fans tourne autour du sabre laser qu’utilise Luke Skywalker lors de son affrontement avec Kylo Ren à la fin des Derniers Jedi.

En effet, alors que Luke est normalement associé à son habituel sabre laser vert, c’est avec la version bleu ayant appartenu à son père, Anakin Skywalker / Dark Vador, qu’il s’est dressé face à son neveu.
Certains spectateurs se sont demandés pourquoi Luke, qui n’était en réalité qu’une projection et pouvait donc choisir d’utiliser n’importe quelle couleur de sabre, tenue ou autre, a opté pour ce sabre laser. Dans la mesure où il avait été détruit plus tôt dans le film, Kylo Ren aurait pu réaliser que le sabre utilisé par son oncle n’était pas réel et qu’il en serait donc de même pour son porteur.

Sur ce sujet, Johnson a donc expliqué lors d’une interview donnée à IGN que Luke a imaginé sa projection de manière a maximiser l’impact sur Kylo. On a pu le voir au cours des épisodes 7 et 8 : le fils d’Han Solo et Leia se laisse facilement emporter par sa colère. Et Luke voit dans cette rage son talon d’Achille. C’est d’ailleurs pour ça qu’il se donne également une apparence plus jeune, pour lui rappeler leur confrontation au temple et qu’il opte donc pour le sabre bleu d’Anakin que Kylo considère comme étant le sien.

Tout ce stratagème visant à déstabiliser Kylo Ren explique donc notamment pourquoi ce dernier ne réalise même pas que Skywalker ne devrait pas avoir ce sabre en main et de fait qu’il se trame quelque chose de louche.

Retrouvez les autres explications données par Ryan Johnson :

Qu’arrive-t-il vraiment à Luke à la fin des Derniers Jedi ?
La scène de fin de Star Wars 8 expliquée
Les parents de Rey