Justice League, la critique
La BO de Justice League par Danny Elfman, la critique
Hellshock de Jae Lee publié chez Alayone Comics
Hellshock (Jae Lee, Alayone Comics), la preview
Thor: Ragnarok, la critique
Night of the Living Dead 2

« L’horreur ne va pas sans l’imagination », disait ce cher Arthur Conan Doyle.

Au vu de l’actualité fantastique de la semaine, le papa de Sherlock Holmes n’aurait su mieux entrevoir ce que le genre nous réserve en ces jours froids, cette dernière étant principalement composée de remakes de films en séries : Blair Witch, Cabale d’après Clive Barker ou encore une nouvelle allitération de La Quatrième Dimension sont à l’étude. De même, on a eu quelques nouvelles de l’adaptation de Simetierre (Stephen King) et du préquel (encore un) de La Nuit des Morts-Vivants par le fils de George Romero lui-même.

Rise of the Living Dead : de l’origine des zombies

Décédé en juillet dernier, ce cher George A. Romero manque un peu plus chaque jour à ses aficionados. Alors qu’il travaillait sur un nouvel opus de sa saga des morts-vivants – Road of the Dead, dont on ne sait toujours pas s’il verra le jour – le fils du réalisateur, Cameron Romero, a annoncé qu’il préparait actuellement un préquel au film culte de son géniteur. Ce qui devait initialement s’appeler Origins a été sobrement renommé Rise of The Living Dead, un film qui a pour but de rendre hommage à la vision du père des zombies. Jusqu’ici auteur de séries B plutôt moyennes, Romero fils compte s’entourer de grands noms du genre, aussi bien à la production qu’aux maquillages. Il définit ce projet déjà en partie financé par un crowdfunding comme une « lettre d’amour à son père. »

Il est a noter que Romero père avait déjà plus ou moins exploré des pistes de préquels avec son Diary of The Dead, sans parler des versions un peu opportunistes de John Russo (l’un des producteurs du film culte de 1969 dont les quelques manigances d’exploitations autour du thème sont assez célèbres) au format comics éditées en France chez Panini.

Toutefois, il reste assez peu probable que ce soit ce film qui renouvelle le genre et même si on en espère pas beaucoup, mieux vaut ne pas se louper quand on prétend rendre hommage à un tel monstre.

Simetierre : deux réalisateurs déterrés

On en parlait encore il y a peu dans la Crypte, Andy Muschietti, le réalisateur de Ça (film d’horreur le plus rentable du monde, rappelons-le) avait fait montre de son intérêt pour s’affairer au remake d’un autre classique de Stephen King : Simetierre (Pet Semetary). Malheureusement, il semble que la Paramount ait jeté son dévolu sur un duo de réalisateurs moins en vue : Kevin Kolsch et Denis Widmyer. Auteurs du film d’horreur Stary Eyes (2014), le duo va avoir la lourde tâche de faire oublier la première version cinéma proposée par Mary Lambert en 1990 et qui avait su marquer les mémoires comme l’une des plus efficaces adaptations d’un roman de King.

Amusant comme les duos s’enchaînent en ce moment derrière la caméra. Alors que les frères Spierig ont eu la charge du dernier Saw et que les Russo dirigent d’une main de fer l’avenir des Avengers au cinéma, tenons-nous là un nouveau binôme au service du genre ? Le futur d’Hollywood résiderait-il dans la collaboration ?

Les horreurs de Clive Barker à la télé

Qui se souvient de Cabale ?

Probablement tous ceux qui auront eu le privilège de le voir. Sorti en 1990, le film a été réalisé par Clive Barker d’après un livre qu’il a lui même écrit, comme il l’avait fait pour son cultissime Hellraiser. A ceci près que le succès ne fut pas au rendez-vous, malgré un statut de film culte bien vite obtenu. Charcuté par la production (puis remontée plus tard par Barker dans le cadre d’une édition DVD spéciale), Cabale raconte comment une communauté de monstres survit cachée dans un cimetière tandis qu’un tueur en série sévit dans la ville. Un nouveau venu dans leur communauté va lier deux mondes que jusqu’ici tout séparait.

C’est Wolf Creek Productions (la série l’Exorciste) qui se charge de lancer une nouvelle adaptation télé de cette histoire qui mérite d’être largement plus connue du grand public.

Pour l’anecdote, la boîte de production travaille actuellement à une autre adaptation télé : celle de Dead Ringers, d’après le film de David Cronenberg qui jouait le psychiatre fou dans l’adaptation de Cabale. Tout est lié, on vous dit.

Série & Sorcellerie

Il est des films qui devraient être laissés tranquilles.

Le Projet Blair Witch est entré dans les annales (et ce n’est pas sale) comme l’un des métrages d’épouvante les plus terrifiants de ses vingts dernières années, donnant naissance au sous genre du found footage (comprenez des films tournés caméra au poing pour une fausse sensation d’immersion). Depuis, une suite médiocre et un remake paresseux n’auront pas réussi à renouveler l’exploit du premier qui jouait de l’effet de surprise, du minimalisme et de l’aspect légende urbaine pour terrifier son spectateur.

C’est Eduardo Sanchez, réalisateur du film original, qui planche maintenant sur un projet d’adaptation télé. Au micro du podcast Diminishing Returns, ce dernier a annoncé que sa présence au générique devrait rassurer les septiques.

Opportuniste ? Très certainement. Encore qu’on ne sache absolument pas quelle forme prendra cette nouvelle version. Mini-série ? Anthologie ? Préquel ? Tous les prétextes sont bons et septiques, pour l’instant, nous le restons.

Projet Blair Witch