Star Wars : Les Derniers Jedi, la critique (sans spoilers)
Ready Player One, la bande-annonce du prochain Spielberg
Jurassic World: Fallen Kingdom, le trailer
Marvel’s The Punisher, la critique
Avengers: Infinity War, la première bande-annonce

Le temps de chauffer un peu la crypte par ce froid mordant, les news du fantastique se sont un peu mises en bernes. Levez les drapeaux, aiguisez vos plus beaux tibias, car les revoilà !

Cette semaine, revenons sur les dernières news de Ça, sur la nouvelle version de Re-Animator, sur celle de Preadator (ça en fait du « tort »), sur Netflix avec Dark et une adaptation cinéma de Fais-Moi Peur.

Ça s’en va et Ça revient

Ce bougre de clown nous laissera-t-il en paix ?

Alors que le film n’est plus exploité au cinéma, on continue encore à nous rabattre les oreilles des exactions de Pennywise, le clown cabriolant. En effet, les premières rumeurs de la sortie blu-ray vont bon train ! Prévu pour le mois de janvier, cette édition tant attendue devrait contenir pas moins de onze scènes coupées et rallongées. Aucune nouvelle pour l’instant en ce qui concerne la version longue promise par le réalisateur Andy Muschietti mais vu le succès du film et la propension de ces margoulins de Warner Bros (qui se prend actuellement une benne de merde par jour sur la tête à cause de son Justice League boiteux) à exploiter le filon des versions longues dans les rayons vidéos, nul doute qu’elle ne saurait tarder.

Dans l’intervalle, alors que le second film est en pré-production, la comédienne Jessica Chastain s’est déclarée partante pour incarner la version adulte de Beverly Marsh (jouée par Sophia Lillis dans le premier film). Cette dernière, grande favorite pour jouer ce rôle, n’est toutefois absolument pas confirmée pour l’instant, pas plus qu’aucun membre de casting adulte.

Voir aussi : Ça, la crITique du film
et 7 différences majeures entre le livre et le film

Fais-moi peur, grand voyou

Restons encore un peu sur Ça (rien de dégueulasse, rassurez-vous).

En effet, nous avons appris que le scénariste de IT et du dernier Annabelle, Gary Dauberman, serait actuellement en travail sur une version cinéma de la série d’horreur anthologique Are You Afraid Of The Dark (Fais-Moi Peur, en V.F). Les jeunes télévores des années 90 se rappelleront de cette excellente version pour adolescents des Contes de La Crypte, produite par Nickelodeon, mettant en scène un groupe de jeunes, La Société de Minuit, qui se rassemblent dans les bois la nuit autour d’un feu pour se raconter des histoires à faire froid dans le dos. La rumeur veut qu’un film à sketch soit envisagé, ce qui est tout à fait logique.

Notons qu’entre le succès au cinéma de Chair de Poule et la futur projet d’adaptation de Fear Street, l’épouvante version ado semble connaître un véritable regain d’intérêt auprès des studios.

Gardons un œil sur les braises du feu…

Video Thumbnail

Re-Animator, cherche pas : t’as tort

Herbert West, réanimateur, est une nouvelle culte du grand H.P Lovecraft qui connut une saga cinématographique tout aussi culte et barrée dans les années 80 – mais ça, vous le saviez déjà, non ?

Véritable festival de gore et de second degré, cette version grand guignol de Frankenstein pouvait concurrencer la saga Evil Dead sur son propre terrain, en grande partie grâce au duo Stuart Gordon (réalisation) et Jeffrey Combs (qui joue le dit Herbert).

C’est en septembre 2016 que le projet d’une nouvelle adaptation cinéma de ce récit a été annoncée et ce n’est pourtant qu’en cette fin d’année 2017 que la première affiche se dévoile sous nos yeux. Toutefois, sachez que le film n’est pas encore tournée et que les financements sont encore en cours pour ramener ce précieux bijou auprès d’une nouvelle génération. Bien qu’on ait une tendresse toute particulière pour les deux premiers films, nous ne cracherions pas sur une version plus fidèle à la plume de Lovecraft.

Predator, cherche pas : t’es mort

On nous le vend comme complètement fou.

La nouvelle version de Predator prévue par Shane Black (Iron-Man 3, l’Arme Fatale) est attendue fébrilement par tout un panel de fanatiques qui serrent allègrement les fesses de peur d’assister à un Predators bis, curieux troisième opus très bancal et sans imagination de Nimrod Antal, sorti en 2011.

Prévu pour août prochain, cette nouvelle allitération sera portée par l’actif et attachant Thomas Jane (The Expanse) qui ne tarie pas d’éloges sur un scénario qui pour l’instant conserve jalousement tous ses secrets.

Encore récemment et sur le même sujet, un scénario non-retenu pour le second opus réalisé par Stephen Hopkins en 1990 révélait que l’action de ce film mal aimé aurait dû se passer durant la seconde guerre mondiale.

Qui a frissonné d’envie, là ?

Dark : vers un Stranger Things teuton ?

Et si l’avenir de la série venait d’Europe ?

C’est en tout cas ce que laisse désirer le trailer de Dark, une nouvelle série fantastique allemande prévue sur le réseau Netflix pour le premier décembre prochain.

Mystère, disparitions et étranges phénomènes dans les bois semblent former le cocktail détonnant de cette histoire dont on ignore pour l’instant presque tout. Fortement chargée en décors forestiers et en références doucement nostalgiques, Dark pourrait bien marquer la surprise grâce à son esthétique brumeuse et chiadée et une gestion très différente de l’intrigue telle qu’on en a désormais trop l’habitude.

Pensez bien que La Crypte surveille cela de très près et que nous y reviendrons en temps voulu.

Video Thumbnail