Ça (It) – la crITique
News From The Crypt#8 : It, The Shape of Water, l’Exorciste, Call of Cthulhu
Star Wars IX : Colin Trevorrow n’est plus le réalisateur
Avengers: Infinity War, le point sur tout ce que l’on sait
Imbattable, par Pascal Josselin

Le rôle des super-héros a toujours été de dépasser toutes sortes de limites : les leurs souvent, celles de la physique, bien entendu, voire celles de notre capacité à ne pas saturer devant le nombre d’adaptations au cinéma. Et même si Deadpool casse parfois le quatrième mur, aucun d’eux ne joue autant avec les codes de la bande dessinée que celle dont il est question ici. Car s’ils gagnent tous presque toujours, aucun d’eux n’est IMBATTABLE.

 

Imbattable, par Pascal Josselin

 

Des comic books au cinéma, en passant par les jouets et les jeux vidéos, les super-héros sont partout. Impossible de passer à côté. Si la France a aussi les siens — on citera les excellents Photonik dont nous vous conseillons les magnifiques intégrales chez B&W, Mikros, Le Garde Républicain, CoqMan, Miss Deeplane, les Formidables ou encore Fox-Boy —, Pascal Jousselin vient d’ajouter un petit nouveau à la liste : IMBATTABLE.

Pourtant, pas question ici de comic book. Il s’agit bien d’une bande dessinée franco-belge traditionnelle, composée de bons vieux gags d’une page et de quelques récits complets à peine plus longs. D’ailleurs, la BD est prépubliée régulièrement dans le magazine Spirou. On serait tenté alors de dire que c’est plus proche d’un Boule & Bill que d’un Superman. Pas vraiment.

Pascal Jousselin aime confronter le traditionnel et le moderne, suivre les codes pour mieux les remuer. Imbattable est un super-héros qui vit dans un monde très ordinaire ; il fait ses courses comme tout le monde et mange chez sa grand-mère tous les dimanche. Mais il peut se déplacer dans les différentes cases d’une même planche de BD dans un univers où les personnages n’ont bien sûr pas conscience d’être dans une bande dessinée. Et si quelques super-vilains viennent chercher des ennuis, c’est encore un prétexte pour jouer avec les codes, en leur attribuant des pouvoirs très originaux toujours liés au langage du neuvième Art.

Malgré sa singularité, Imbattable ne tombe jamais dans le pur exercice expérimental, le concept même n’est là que servir les gags. La série de Pascal Jousselin a beau secouer les codifications, jouer avec les normes, les cases ou les bulles, elle reste ancrée dans le moule de la BD franco-belge sans jamais le faire craquer. Mais surtout, sans jamais nous ennuyer.

Contrairement à ses collègues américains, vous noterez que le concept même d’Imbattable rend la possibilité d’une adaptation au cinéma impossible. Et même si ce n’est pas le genre de détails qui arrêtent certains studios, c’est une qualité supplémentaire parmi les nombreuses qui rendent cette bande dessinée si unique et attachante.

Imbattable – Tome 1 : Justice et légumes frais, de Pascal Jousselin, 48 pages, éditions Dupuis, 10,95 euros. 

 

Imbattable, par Pascal Josselin

Imbattable, par Pascal Josselin

À lire aussi